De Dion-Bouton « Populaire »

1902
Code 2123
Châssis n° 164 / Moteur n° 10347
Forme carrosserie : biplace
Vitesse de pointe : 45 km/h

 

La naissance du type J, qui succédait aux célèbres types E et G, fut accueillie comme le signe du passage de l’automobile à l’âge de la maturité car il était désormais clair qu’une voiture moderne se devait d’avoir le moteur à l’avant et le chauffeur derrière un volant. En revanche, le radiateur est curieusement placé sous le capot et la manivelle de démarrage le traverse.

Le moteur monocylindre de 700 cm3 (l’équivalent d’une grosse motocyclette aujourd’hui) permettait à la « Populaire » d’atteindre les 45 km/h. Cela paraît tout à fait correct quand on voit qu'il n'y a pas de freins sur les roues avant et que la taille des tambours arrière est pour le moins modeste. Une carrosserie biplace, rustique mais robuste, complétait le tout pour constituer un véhicule homogène de 400 kg seulement. 

Petit gabarit, mécanique éprouvée, utilisation facile, le type J devint si populaire qu’il en garda le nom.