Partager

Ferrari Type 250 GT

Code 5066, coupé GT, 1959

Pourquoi est-ce un incontournable ?

La Ferrari 250 GT Coupé Berlinette construite de 1958 à 1961 à près de 350 exemplaires, a été un grand succès commercial, certainement grâce à la finesse classique mais suggestive de ses lignes dues à l’excellent carrossier Pininfarina.

Espace aventure automobile

Cette célèbre berlinette a eu deux vies : la première, lorsqu’elle a été vendue sur la côte ouest des Etats-Unis, où elle est restée une trentaine d’années, peut-être dans les mains d’une vedette quelconque au portefeuille bien garni… Puis elle revient en France où elle est vendue aux enchères dans les années 80. L’acquéreur est un Général de l’Armée de l’Air (CR) Raymond Debord.

Son moteur est un 12 cylindres en V de 3 litres de cylindrée à arbres à cames en tête, d’une puissance de 240 CV à 7000 t/min. Ce superbe moteur été conçu par le grand ingénieur Gioacchino Colombo. Le chiffre 250 désignant le type de la voiture, correspond à la cylindrée unitaire de 250 cm3, qui, multipliée par 12, donne la cylindrée

En détail

La présence du cheval cabré sur le monogramme Ferrari a été déterminante, car c’était l’emblème de l’as de l’aviation de chasse italienne, Francesco Baracca, abattu en 1918.

Le saviez-vous ?

 La 250 GT est pour les amateurs de la marque, le modèle de référence, qui donnera naissance à une incroyable lignée, dont la fameuse GTO.