Partager

Jacquot à vapeur

code 0203, carrosserie  tonneau, 1878

Pourquoi est-ce un incontournable ?

Avec cette voiture à vapeur, nous sommes dans la préhistoire de l’automobile. Cet engin unique, entre archaïsme et modernisme, suscite la curiosité. Les roues en bois cerclées de métal et la direction avant par pivot central sont assez primitives, alors que le système de propulsion est très ingénieux.

Espace aventure automobile

Cette voiture surprenante porte le nom de son client, le docteur Jacquot, un médecin de Chantilly, qui la commanda à un artisan-forgeron. A cette époque, les médecins étaient très intéressés par ce nouveau mode de locomotion en remplacement du cheval, pour leurs nombreux déplacements en campagne. A l’avènement de l’automobile, il était fréquent de trouver ce type de réalisations artisanales, souvent construites sur des bases de voitures hippomobiles équipées avec des moteurs à vapeur.

En détail

Le tonneau à vapeur, dont on perçoit bien en avant la cuve destinée à la fabrication de la vapeur comme celle des locomotives.

Le saviez-vous ?

Le premier véhicule véritablement auto-mobile fut le « fardier » construit en 1769 par Nicolas Joseph Cugnot avec un lourd châssis de bois équipé d’un moteur à vapeur. Mais il faut attendre 100 ans pour voir apparaître dans les années 1870 une nouvelle génération de ces véhicules à vapeur destinés à la route.