L'espace découverte : « Les dessous d'une automobile »

Plusieurs espaces lèvent le voile sur la vie des collections, sur les problématiques de conservation ou encore sur l'évolution de la mécanique.

La restauration des voitures

La restauration des voitures peut aller du simple traitement de stabilisation des métaux, des cuirs ou des textiles, au démontage du moindre des composants pour un traitement complet avec dans certains cas, la remise en route du véhicule. L'exposition permet de découvrir une opération extrême : celle de la création d'un châssis de Bugatti Royale et de la reconstitution d'une carrosserie disparue. La dernière voiture restaurée par le Musée y est exposée : la fabuleuse Mercedes Benz 600 Pullman.

La vie d'une voiture de collection

Elle est illustrée par une Bugatti 57S, voiture de 1936 issue de la première grande production d'Ettore et Jean Bugatti. Elle est partiellement démontée pour vous livrer les grandes étapes de la vie de cette voiture : de sa conception à son arrivée au musée, en passant par sa construction, son utilisation et ses propriétaires.

La halle des moteurs

Dans une obscurité feutrée, des reproductions sculptées illustrent l'évolution des moteurs depuis les années 1880 et leur déclinaison par tous les motoristes du XXe siècle. Des animations interactives permettent de mieux appréhender ces mécaniques : un film en 3D, accompagné de bruitages sonores, a été imaginé pour expliquer le fonctionnement de chacun de ces moteurs. Sur grand écran, le film en 3D et en 3 langues dévoile le fabuleux moteur 16 cylindres de la Royale, Bugatti Veyron.

  • © Culturespaces / S. Lloyd
  • © Culturespaces / C. Recoura
  • © Culturespaces / C. Recoura