Partager

Serpollet type H

Code 0208, Biplace course, 1902

Pourquoi est-ce une incontournable? 

De ces célèbres racers type H, seul l’exemplaire code 0208 présenté au Musée a survécu. Longtemps confié au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris dans un état assez délabré, il fut repris en mains par le grand collectionneur Liber qui le restaura une première fois. Puis les frères Schlumpf procédèrent à une restauration très soignée et très fidèle pour les couleurs. 

Espace course automobile

Habile artisan, Léon Serpollet cru toute sa vie à l’avènement de la vapeur. Et il n’était pas dépourvu d’arguments : ses voitures à chaudière à vaporisation instantanée étaient puissantes, rapides (elles atteignaient 110 km/h), d’une fiabilité sans faille et silencieuses. Mais leur coût élevé était un gros handicap que Serpollet chercha à réduire en s’associant au Habile artisan, Léon Serpollet cru toute sa vie à l’avènement de la vapeur. Et il n’était pas dépourvu d’arguments : ses voitures à chaudière à vaporisation instantanée étaient puissantes, rapides (elles atteignaient 110 km/h), d’une fiabilité sans faille et silencieuses. Mais leur coût élevé était un gros handicap que Serpollet chercha à réduire en s’associant au mécène américain Frank Gardner. L’apport d’argent frais permit d’engager les types H dans ces grandes courses qui, au début du siècle, ralliaient Paris à de grandes villes du monde.

 

Toutes les leçons d’aérodynamique furent soigneusement mises à profit sur les sept voitures de l’écurie Serpollet, véhicules à moteur quatre cylindres d’environ 40 CV. La voiture la plus rapide du lot frisait les 140 km/h. La voiture se présente sous la forme de deux volumes aérodynamiques avant et arrière de profil très simple placés sur un châssis à long empâtements.

En détail

Les deux parties de la voiture sont réunies par le compartiment de conduite au siège haut perché, comme l’exigeait le règlement de l’Automobile Club de France. Le condensateur refroidisseur est placé à l’avant alors que la chaudière est à l’arrière. 

Le saviez-vous ?

Ce véhicule historique a participé entre autres à la course Paris-Madrid en 1903. La course fût arrêtée à Bordeaux sur décision gouvernementale du fait des nombreux accidents. Parmi les 7 voitures Serpollet, ce modèle était le mieux placé.