Gordini 17 S

 

1953

Code 1105 

Châssis n° 39 / Moteur n° 53 

Forme carrosserie : biplace sport

Vitesse de pointe : 200 km/h

 

A la fin des années 40, Amédée Gordini, un peu à l’étroit dans son atelier de Suresnes, s’installe boulevard Victor à Paris. Les liens avec Simca étant rompus, il engage alors dans les Grands Prix d’agiles et rapides monoplaces équipées de moteurs très performants capables d’accrocher les voitures de catégorie supérieure. 

 

Trintignant, Behra, Schell, Frère, Gonzales… la plupart des grands pilotes d’après-guerre ont couru pour Gordini, y compris le légendaire Juan-Manuel Fangio qui pris le volant d’un coupé aux 24 Heures du Mans 1952. L’Italien Franco Bordoni pilota cette barquette type 17 S, dotée du fameux 6 cylindres en ligne de 2 litres qui lui permettait d’atteindre facilement les 200 km/h.